Présentation


Installée à Paris et en Province dans le Morbihan (56), Antagua intervient sur toute la France ainsi que dans les DOM-TOM, en fournissant des prestations de diagnostics et de traitements des eaux des bâtiments de santé ou recevant du public.

 

 

Plus de détails

Actualités


27 juin 2019

ABIDJAN, Hôtel AZALAÏ

CONFÉRENCE ABIDJAN
Risques bactériologiques dans les réseaux Eaux Chaudes & Froide Sanitaires des bâtiments recevant du Public.

24 septembre 2019

LYON - Hôtel Golden Tulip Lyon Eurexpo

MASTERCLASS PALL MEDICAL:

"Conception, réalisation, surveillance et sécurisation des réseaux d'eau des établissements de santé"

5, 6 et 7 juin 2019

Strasbourg

XXXe Congrès National de la Société Française d’Hygiène Hospitalière

Le programme complet est désormais disponible:

https://sf2h.net

23 mai 2019

Hôtel Four Season George V, Paris

FORUM HOTEL & SPA

«Mutlidiversity in Wellness – Multidiversité dans le Bien-être »  
Spa – Thalasso – Thermalism

22 janvier 2019

Maîtriser le risque sanitaire lié à l'eau

24 janvier 2019

Dans le cadre des Thermalies à Paris, Monsieur Patrick Paris a présenté l'étude sur l'Hygiène de l'eau et des surfaces dans les Spas & Thalassos.

21 mars 2019

Amnéville

Journée d'échanges HYDREOS Thermalisme

 

Equilibrage et Légionelles


La contamination par les bactéries légionelles des réseaux d’eau sanitaire est multifactorielle.

Conceptions inadaptées des réseaux.

Températures d’eau non maîtrisées.

Equilibrages défaillants.

Interconnexions d’eau chaude/eau froide.

L’équilibrage des réseaux d’eau sanitaire bouclés est une cause majeure de contamination par bactéries légionelles.

Les carences d’équilibrage conduisent à des insuffisances de circulation d’eau abaissant la température de l’eau, induisant un développement de légionelles.

Les diagnostics des réseaux d’eau sanitaire sont nécessaire pour assurer la qualité de l'eau et pour éliminer les Legionella et autres bactéries. La prévention des légionelles passe aussi par un diagnostic légionelles.

Equilibrage réseau eau, spas, bassins, piscine, eau chaude, temperature d'eau, legionelle, legionnelle

La légionellose : qu’est-ce que c’est ?

C’est une maladie apparue pour la première fois en 1976 aux Etats-Unis, lors d’une épidémie survenue lors d’un congrès d’anciens légionnaires de l’armée américaine, d’où son nom «Maladie du Légionnaire». C’est une maladie respiratoire, de type pneumopathie aiguë grave, due à un bacille gram négatif Legionella Pneumophila, qui prolifère dans beaucoup de milieux aquatiques notamment pour une température comprise entre 35 et 40°C.

Légionelles et légionellose

Juridiquement

Tout chef d’établissement est responsable. Pour la santé publique, la légionellose est une maladie à déclaration obligatoire selon la loi (code de la santé publique).

Nombre de cas déclarés / Symptômes de la maladie / Formes de cette maladie

D’après les statistiques, le nombre de personnes contaminées est estimé entre 3000 et 5000 cas dont 20% en milieu hospitalier. C’est une infection pulmonaire qui entraîne le décès dans environ 15 % des cas. Les signes cliniques de cette maladie sont : forte fièvre, maux de tête, étourdissement, toux sèche, troubles neurologiques, rénaux… Elle peut provoquer une pneumonie grave et une insuffisance respiratoire. La fièvre de Pontiac qui est un syndrome pseudo-grippal bénin, avec un taux d’attaque de 95% ; la guérison est habituellement spontanée en 2 à 5 jours. La légionellose qui est une pneumopathie aiguë grave avec une incubation de 2 à 10 jours ; la gravité de la maladie peut conduire au décès sous quelques jours.

Personnes sensibles

Les sujets à risque sont les personnes âgées, les jeunes enfants, les personnes fragilisées (diabète, cancer…).

Les facteurs augmentant le risque de contamination sont l’alcoolisme, le tabagisme, les personnes immunodéficientes ou immunodéprimées, les personnes sous chimiothérapie, corticothérapie…

Installations d’eau concernées

Différents types d'installations en milieux hydriques produisant des aérosols d'eau

Les réseaux d’eaux froides et chaudes sanitaires où les risques sont surtout au niveau des douches. En cas de présence de légionelles, généralement toute l’installation est contaminée, depuis les ballons d’eau chaude, en passant par les canalisations, jusqu’aux robinets. Pour les réseaux d’eaux froides et chaudes sanitaires : les centres hospitaliers et les établissements de soins, les hôtels, les immeubles collectifs d’habitation, les établissements thermaux, les stades de sport, les centres de vacances… La circulaire n°98/771 du 31 décembre 98 définit une mise en œuvre de moyens de prévention du risque lié aux légionelles dans les installations sensibles que sont les Etablissements Recevant du Public (ERP) et les Etablissements de Santé. La circulaire DGS précise que « pour les gestionnaires des établissements de santé, leur responsabilité est non seulement de vérifier mais aussi de garantir sa qualité au "point d’usage" ».

-Les tours de refroidissement par voie humide pour lesquelles des micro-gouttelettes émises dans l’air contaminent l’environnement ambiant. Pour les tours de refroidissement : le milieu industriel, l’agroalimentaire… Il y a des arrêtés préfectoraux.

-Pour les bassins bouillonnants, jacuzzi, spa : les piscines, les gymnases, les centres de sport, les centres ludiques… produisent directement des gouttelettes d’eau contaminées.

-Tout autre réseau avec de l’eau, au contact de l’humain, dont la température est comprise entre 30° et 45°C.

Prévention

Connaissance des installations :

-Relevé des installations : plans, conformité réglementaire, caractéristiques…
-Campagne de prélèvements pour analyses du taux de légionelles.

Mesures correctives :

-Mise en conformité de l’installation réduisant le risque, supprimer les bras morts, équilibrage pour assurer une bonne circulation d’eau, maîtriser la température de l’eau chaude sanitaire, mitigeage de l’eau au plus près du point de puisage…

-Détartrage, désoxydation et désinfection.

-Traitement d’eau préventif.

Entretien des installations :

-Mise en place d’un carnet sanitaire, maintenance rigoureuse.

-Entretien des réservoirs d’eau chaude sanitaire, du traitement d’eau, des robinets…

-Campagnes régulières de prélèvements d’eau et analyses effectués en respectant la norme en vigueur, et réalisées par un laboratoire agréé ou accrédité. 

Solutions d'expertise de réseaux d'eau

 

zones d'intervention

Siège Paris 

Tour Montparnasse 26ème étage 33 avenue du Maine 75015 Paris

Siège Province

65 Rue Poupian 56350 Allaire

 Intervention sur toute la France ainsi que dans les DOM-TOM

Nos clients
Nos partenaires

Siège de Paris
26ème étage 33 avenue du Maine 75015 Paris
Siège du Morbihan
65 Rue Poupian 56350 Allaire
Intervention sur toute la France ainsi que dans les DOM-TOM

contact@antagua.fr